_DSC2852
DSCF9597
221
33137
_DSC0064
3510
_DSC0253
_DSC0604
_DSC1161
_DSC1441
_DSC2462
_DSC3297
_DSC4947
_DSC5598
_DSC5721
_DSC6539
_DSC7059
_DSC7372
_DSC8151
52
3517
_DSC8383
2321
3531
3537
3544
Ambiance005
atelier1
atelier5
atelier7
CIMG3379
dessin
dessin2
DSC_0110
_DSC4924
_DSC4802
DSC_4826
DSCN0131
DSCN0370
DSC_3304
DSCN0484
DSCN1380
DSCN1610
DSCN5180
IMG_1997
IMG_5398
P1060124
P1080528
previous arrow
next arrow

Dernières nouvelles

Nous vous rappelons la rencontre avec l’écrivain Sébastien Berlendis, organisée en partenariat avec la BU Blois, mercredi 28 février à 12h30, dans les locaux de la bibliothèque universitaire. See MoreSee Less
View on Facebook
Dans le cadre des Cordées de la réussite, des étudiants de première année se sont rendus, jeudi 22 février, au Collège Alphonse Karr de Mondoubleau pour un travail de tutorat avec une classe 4e. Le projet concerne un espace dédié aux cours de SVT, comprenant une petite mare, qu’il faudrait réaménager pour pouvoir accueillir d’autres activités de loisir et de récréation au sein du collège, tout en valorisant la dimension écosystémique du site. En fin d’après-midi, un plan de plantation a été proposé par les collégiens qui sera mis en œuvre lors d’une prochaine journée d’action, jeudi 14 mars. See MoreSee Less
View on Facebook
En atelier de projet de deuxième année, journée de présentation des plans-programmes, portant sur la vallée du Cosson à Vineuil. Cette étude pédagogique est réalisée en partenariat avec Agglopolys Agglomération de Blois. La restitution des travaux aura lieu le mois prochain, les propositions des élèves seront discutées avec les élus de la commune de Vineuil et avec les techniciens de l’agglomération. See MoreSee Less
View on Facebook
Exercice de dessin en première année avec Antoine Maréchal. Pendant plusieurs séances, les élèves expérimentent des techniques de dessin et d’écriture. Ils proposeront, individuellement, une planche A3 qui montrera le travail réalisé dans le cadre d’un autre atelier pédagogique sur le thème de la transformation des bords de Loire. Les enseignements se croisent et offrent aux élèves des perspectives nouvelles sur leurs travaux tout en multipliant les exercices et les apprentissages. See MoreSee Less
View on Facebook
"…Marie-Christine Palombit qui fut longtemps enseignante à l’École de la nature et du paysage. Ce fut donc un retour émouvant à Blois…"Expositions à voir jusqu’au 29 mars à la salle Joséphine Baker (accès via l’Office de tourisme) et à la mairie de Blois. See MoreSee Less
View on Facebook
Dans le cadre de Génération Climat, en partenariat avec Val de Loire patrimoine mondial et la Halle aux Grains et l’Ecole de la nature et du paysage, une discussion sur la Loire nourricière, accessible en podcast grâce à la radio associative Studio ZEF.La Loire n’est pas une simple ressource mais un milieu complexe et fragile dont nous dépendons. Des premiers ermitages jusqu’à la période contemporaine, elle a toujours pourvu aux besoins de communautés humaines. Eau, pêche, chasse, terres fertiles, la Loire a abondamment nourri les riverains installés sur ses berges.À travers la figure de Pierre de Ronsard, poète, prieur et jardinier, sont évoqués les différents récits liés aux nourritures ligériennes, qu’elles soient terrestres ou spirituelles. Ensemble, les invités interrogent l’apparente constance d’une tradition maraichère, son état de santé et les migrateurs qui peuplent ses eaux. See MoreSee Less
View on Facebook
Dans le cadre de leur cours d’histoire des villes, les élèves de troisième utilisent les quartiers Nord de la Ville de Blois pour apprendre l’histoire des grands ensembles. Yanis, élève en 5A dont le Travail de Fin d’Étude porte sur l’avenir de ce quartier, les accompagne. See MoreSee Less
View on Facebook

Les Cahiers de l’École de Blois

Couverture Cahier de l'école de Blois 21

N° 21
PAYSAGES FUTURS

Entrevoir les paysages futurs exige de ressaisir les héritages hybrides et la mémoire involontaire qui marquent notre temps instable. Entre enquête, dessin et conception, le travail des paysagistes associe l’expérience corporelle à des relations culturelles sédimentées : il s’attache aux longues durées – vde l’anamnèse à l’anticipation. Avant toute projection, décrire la complexité des trajectoires et les signes du changement. Apprécier leur part d’incertitude, éprouver les affects et les émotions qu’ils procurent. Cet effort est nécessaire à l’imagination des gestes qui transformeront les lieux habités en quittant les impasses de l’idéologie productiviste. Dans ce volume, le passage du temps sur les paysages emprunte des voies multiples et inattendues, sans esquiver le risque de l’obsolescence et de la ruine. La pensée du projet s’empare d’infrastructures patinées et de milieux altérés par des gestes de maintenance ou de restauration : cette critique en acte de la persistance des logiques destructrices ouvre les perspectives d’un avenir désirable.

Les Cahiers ont désormais leur propre site.

Fév 26, 2023 | Posté par | Commentaires fermés sur Accueil
Premium Wordpress Themes by UFO Themes