_DSC2852
DSCF9597
221
33137
_DSC0064
3510
_DSC0253
_DSC0604
_DSC1161
_DSC1441
_DSC2462
_DSC3297
_DSC4947
_DSC5598
_DSC5721
_DSC6539
_DSC7059
_DSC7372
_DSC8151
52
3517
_DSC8383
2321
3531
3537
3544
Ambiance005
atelier1
atelier5
atelier7
CIMG3379
dessin
dessin2
DSC_0110
_DSC4924
_DSC4802
DSC_4826
DSCN0131
DSCN0370
DSC_3304
DSCN0484
DSCN1380
DSCN1610
DSCN5180
IMG_1997
IMG_5398
P1060124
P1080528
previous arrow
next arrow

Dernières nouvelles

Programme des soutenances publiquesdes travaux de fin d’étudesde l’École de la nature et du paysage INSA Centre Val de Loire3 au 6 juin 2024Lundi 3 juin11 h 30 Apei huec (après l’incendie) : accompagner la résurgence du commun de la Forêt Usagère à La Teste-de-Buch. Antonin Renard14 h 30 Faire seuil. Un Paris-banlieue par la marge, comment réinvestir les potentiels du délaissé de l’échangeur Quai d’Ivry. Océane Sirieix14 h 30 Aller voir la centrale nucléaire de Chinon, tisser des fragments disséminés dans le territoire du Véron. Thomas Nicolas16 h 30 La Vallée du Untere Isar : révéler la place de l’industrie au sein des paysages pour prendre soin du territoire commun. Inès Genuite16 h 30 Au contour des inhospitalités urbaines, des chemins de parcours vers la ville accueillante. Rodrigue RioMardi 4 juin9 h 30 Reconsidérer les pratiques, la place et les liminalités des espaces funéraires suburbains des lacs de l’Essonne. Emma Gekière9 h 30 Prêter l’oreille au bruit des canaux, renouer au commun d’une montagne. Bazile Oriol11 h 30 L’eau de la plaine au Marais, imaginer la «bassine» et son commun. Emma Laval11 h 30 Bouleversements et métamorphoses de la montagne du loisir. La station de Tignes dans le nouveau régime climatique. Manuel Witt11 h 30 Brazza, l’opération et le terrain vague : pour un aménagement mouvant. Lucie Goumain14 h 30 Après le chlordécone, prendre soin des mémoires de Capesterre : du jardin créole au projet de paysage. Valentine Bonnefond14 h 30 Des terres à la Loire ; pratiquer les formes et les temporalités du marais agricole de Grée aux portes d’Ancenis. Alexis Colavolpe14 h 30 Le bassin minier des Hauts-de France : paysage et identités. Basile Aillet14 h 30 Le Golfe du Morbihan, un paysage invisible à tendance perceptible à imperceptible. Stanislas Poussin-PilotMercredi 5 juin9 h 30 Habiter les balcons de la Chartreuse, soigner le vivant entre ville et montagne. Eliane Debray11 h 30 Lens-Liévin, un territoire de friches minières propice pour le maintien de la biodiversité en ville. Rémi Thouault14 h 30 Parcourir et ralentir : de nouvelles expériences de montagne en vallée de Chamonix. Jérémie Tamalet16 h 30 Blois et ses quartiers nord : faire commun à travers la ville en mouvement. Yanis PelletierJeudi 6 juin :9 h 30 L’Oued Sebou comme couture urbano-paysagère des différents quartiers de Kénitra. Laila Boussof9 h 30 Le visage après-ski de Super-Besse : réancrer la station à son territoire dans un contexte de dérèglement climatique ? Julie Dufayet11 h 30 Le déclassement autoroutier de l’A4 à Reims : utiliser les ruptures urbaines, vecteur de liens dans un projet métropolitain. Julie Jau14 h 30 Un nouveau visage de l’agriculture bretonne : le fleuve du Gouessant, fil conducteur d’un paysage agricole durable. François Cabaret16 h 30 Liens terre-mer en baie de Morlaix : le péril invisible du paysage sous-marin, levier d’action sur les agro-paysages. Jean Poudoulecà l’issue des soutenances, les travaux des élèves seront exposés dans la Chocolaterie.Vendredi 7 juin, nous accueillerons cinq personnalités qui croiseront leurs regards sur plusieurs TFE. A 16h30, nous leur proposerons d’en distinguer certains s’ils le souhaitent,et de partager leur vision de la formation dispensée à l’Ecole et de ses enjeux.Il sera composé de :Grégoire Bruzulierarchitecte, directeur du Conseil d’architecture, urbanisme et environnement 41Nathalie Carcaudprofesseure de géographie, Institut Agro AngersCharles Fournierdéputé d’Indre-et-LoireSamuel Leturcqhistorien, directeur de l’UMR CITERES, Université de Tours David Gé Bartoliphilosophe et écrivain, enseignant, Université de ToursIllustration François Cabaret See MoreSee Less
View on Facebook
Masato Fujisaki, ancien élève de l’école, aujourd’hui maraîcher au bord de la Loire, dans le quartier Vienne à Blois, raconte ses choix éthiques et professionnels dans cet article de Libération. Longue vie aux Légumes de Masato ! See MoreSee Less
View on Facebook
L’inauguration du festival international des jardins du Domaine de Chaumont-sur-Loire a eu lieu vendredi 3 mai. Parmi les 25 nouvelles réalisations sur le thème « Jardin source de vie », des paysagistes concepteurs français, coréens, néo-zélandais, canadiens… côtoient des élèves de l’école.Accompagnés par Hugo Bruley, enseignant de projet en troisième année, Marie Trimarche, Kumari Daniel et Hugo Jeegers ont conçu le jardin 18 « Oasis contemporaine ». Après les travaux de printemps et son ouverture au public vendredi, le jardin va se transformer avec le passage des saisons ; les visiteurs ont jusqu’à début novembre 2024 pour le découvrir et profiter du festival qui attire plus de 500 000 visiteurs par an.Félicitations ! See MoreSee Less
View on Facebook
C’est parti pour deux journées de concours d’entrée à l’école. Les candidats enchainent une épreuve d’anglais, une épreuve de changement d’échelle en dessin, qui se déroule dans le hall de l’école, et enfin un entretien avec un jury. See MoreSee Less
View on Facebook
Nous continuons les "cartes postales" des élèves en stage avec Margaux et Laetitia qui nous envoient des nouvelles de Slovénie."Nous sommes en stage en Slovénie à l’agence d’architecture et de paysage KREADOM. C’est une agence de 9 personnes dont une seule paysagiste, heureusement que nous sommes là pour apporter notre vision de paysagiste dans les projets ! Nous travaillons en ce moment sur le jardin d’un café/ librairie réalisé par l’agence en 2021. Nous allons probablement aller en Croatie pour visiter notre prochain site de projet, nous vous enverrons des photos ! Ici le paysage change de Blois, nous sommes entre la mer et la montagne et le climat méditerranéen est très agréable ! À très vite pour de prochaines aventures ! Nasvidenje (au revoir en slovène)" See MoreSee Less
View on Facebook
Pour les élèves de 5e année, après le temps de l’enquête qui prend forme avec la rédaction du mémoire de TFE, vient le temps des esquisses, de la spatialisation et des idées de mise en œuvre du projet de paysage. Les mois de mars et d’avril sont aussi le temps des visites de site pour les enseignants encadrants, permettant pour une journée, in situ, de suivre l’élève dans son imagination. Ici le Marais de Grée et la Loire des promontoires autour d’Ancenis. See MoreSee Less
View on Facebook

Les Cahiers de l’École de Blois

Couverture Cahier de l'école de Blois 22

N° 22
LIGNES DE FRONT

L’onde de choc des conflits en cours continue de se propager : villes bombardées, destructions en chaîne, déni d’humanité aux frontières. Ces Cahiers partent de situations marquées par la violence. La guerre, la colonisation et leurs traces y figurent, les gestes de résistance ou les lignes de fuite qui s’en écartent aussi. Mais si les institutions couvrent des atteintes répétées aux équilibres sociaux et écologiques comme aux droits humains, si des lignes de front toujours moins métaphoriques polarisent les lieux habités et les métiers chargés de leur donner forme, de l’agriculture à l’architecture, par où passe l’action inventive des paysagistes ? La pensée critique et l’ouverture contournent les discours bellicistes. Elles font valoir une diplomatie tacite et tenace, entre les lignes. De Roissy à Beyrouth, du Cantal au centre de Lyon, quatre travaux de fin d’études suggèrent que, sous certaines conditions, des projets de paysage peuvent contribuer à atténuer ou éviter des conflits – y compris par le désamorçage, le détour ou l’esquive. Ce travail se mène depuis l’intérieur du trouble de l’époque, et non en son dehors.

Ouvrage disponible en librairie le 30 mai.

Télécharger le dossier de presse.

Les Cahiers ont désormais leur propre site.

Fév 26, 2023 | Posté par | Commentaires fermés sur Accueil
Premium Wordpress Themes by UFO Themes