INSERTION PROFESSIONNELLE

Dans un contexte économique de plus en plus tendu dans le domaine de la construction et de l’aménagement, les paysagistes ont encore des perspectives ouvertes, car les thématiques du développement durable des territoires, de leur transition énergétique, de la préservation de la biodiversité et de l’amélioration du cadre de vie pour la santé et le bien-être des habitants, réclament des professionnels de haut niveau aux compétences reconnues, diverses et transversales.

Les pratiques professionnelles des paysagistes se diversifient de plus en plus et prennent des formes de plus en plus variées. On peut distinguer cependant deux grands domaines : la maîtrise d’œuvre et la maîtrise d’ouvrage.

En maîtrise d’œuvre, les paysagistes (en tant que salariés ou profession libérale) ont principalement des fonctions de conception au sein d’agences de paysage ou d’équipes pluridisciplinaires composées d’architectes, d’urbanistes, de paysagistes ou de spécialités scientifiques plus pointues.

En maîtrise d’ouvrage, les paysagistes peuvent intégrer la fonction publique d’Etat ou territoriale, recrutés principalement par des collectivités territoriales sur des postes de conception, de planification ou d’aménagement, avec des fonctions d’encadrement.

A noter que la maîtrise d’usage (qui concerne les habitants et citoyens) prend une part de plus en plus importante dans les processus de concertation et de participation. Les paysagistes peuvent y jouer également un rôle de médiateur social entre les différents acteurs de l’aménagement du territoire, à travers des pratiques de sensibilisation, d’actions éphémères, artistiques, etc.

Il est également possible de poursuivre ses études, après le diplôme d’Etat de paysagiste, en s’engageant vers des études doctorales, notamment au sein de l’université de Tours ou en choisissant un cycle court d’approfondissement.

La recherche dans le domaine du paysage doit encore se construire et se développer à travers le groupe INSA et le réseau des écoles du paysage.

Le diplôme d’Etat de paysagiste de l’école de la nature et du paysage est une formation reconnues par la Fédération Française du Paysage (FFP), association regroupant les professionnels pour la promotion et valorisation de la profession de paysagiste concepteur et l’animation de débat autour du Paysage et par l’IFLA Region Europe, association regroupant 28 associations nationales européennes de paysagistes : f-f-p.org et iflaeurope.eu

 

Juin 30, 2014 | Posté par | commentaires
Premium Wordpress Themes by UFO Themes